Browsing Tag

manuel valls

Congrès, Politique

Manuel Valls vient glisser sa patte dans un calendrier institutionnel bien chargé

1 février 2018

Décidément la proximité du référendum attire tout le beau linge métropolitain en Calédonie : ils ne savent donc pas que c’est la saison des dépressions successives ici ? Après le Premier ministre et avant le Président de la République, c’est la mission Valls qui s’invite sur le territoire à compter du 27 février. Alors que la date du référendum n’est pas encore arrêtée et que la question du scrutin fait toujours débat, comment y voir clair ?

7360347_056c1bd4-bbf9-11e7-9cd4-f9b51efd44ae-1_1000x625

France, Politique

Manuel Valls : résurrection via la Calédonie ?

5 octobre 2017

Honni par les cadres du PS, son ancien parti ; suspect aux yeux des nouveau édiles macroniens, qu’il a pourtant rejoints in-extremis, l’ancien Premier ministre de François Hollande était en quête de rédemption. Jusqu’à s’improviser un nouveau visage : coupe de cheveux moins espagnole et barbe blanche d’un négligé totalement maîtrisé à trois jours.

(Photo DNC)

(Photo DNC)

France, Politique

Hollande : épilogue historique pour un quinquennat sans gloire

2 décembre 2016

François Hollande échoue et s’échoue dans un naufrage pathétique et unique sous la cinquième République. Président en exercice, il renonce à se présenter devant les Français pour un second mandat : mais la crucifixion ne fait pas le martyr, et l’histoire ne referme là qu’une triste parenthèse de cinq ans. Manuel Valls, qui devait s’en douter, saura-t-il en profiter ?

new-french-president-francois-hollande-0e0f-diaporama

France, Politique

Comité des signataires : la Calédonie enfant prodigue de la République

11 novembre 2016

DNC. – Il y avait comme un parfum de fin de règne dans les arrière-cours de l’hôtel de Cassini pour le dernier Comité des signataires de l’ère Hollande-Valls. Une ambiance un peu surannée qui ne s’explique pas uniquement par les premiers frimas de l’hiver. Pourtant, le Premier ministre n’a pas manqué de rappeler à ses interlocuteurs « la responsabilité historique et collective » de tous, alors qu’approchent inéluctablement la fin du quinquennat et le référendum de sortie de l’Accord de Nouméa.

SONY DSC